Les applications mobiles et de Big Data alimentent la croissance de votre entreprise

Une nouvelle génération d’applications suscite une forte demande de la part des investisseurs

C’est déjà dans les années 90 du vingtième siècle que Paul-André Savoy a eu un premier aperçu de la puissance de la technologie cellulaire dans le secteur de l’assurance automobile.

Savoy possédait une société appelée Boomerang qui utilisait la technologie primaire des téléphones cellulaires pour localiser les voitures volées. Boomerang a connu un grand succès auprès des assureurs, mais M. Savoy savait que ce n’était qu’un début.

Il a vu le prix des récepteurs GPS et des services de télécommunications mobiles baisser régulièrement dans les années 2000. En 2010, il était prêt à frapper. Il a lancé une nouvelle société appelée Baseline Telematics pour permettre aux compagnies d’assurance et aux assurés de bénéficier d’une collecte de données en temps réel sur les habitudes de conduite.

C’était une décision opportune – Baseline a accordé une licence pour sa technologie d’application mobile à plus de 20 compagnies d’assurance, dont certains des plus grands acteurs du monde.

Analyse en temps réel des données des véhicules
Au cœur de la technologie se trouve une technologie de suivi des véhicules, connue sous le nom de télématique. Elle permet aux assureurs d’analyser en temps réel les données transmises par les véhicules, et de distribuer des récompenses pour les comportements qui diminuent le risque d’accident.

Selon M. Savoy, les conducteurs peuvent choisir entre des remises pour leur comportement de conduite prudente ou pour leur faible kilométrage. Les remises peuvent représenter jusqu’à 50 % de la prime mensuelle d’assurance automobile. Pour les assureurs, l’assurance basée sur l’utilisation produit généralement une amélioration de 20 à 28 % de leur ratio de pertes (pertes divisées par les primes), dit-il.

« L’argent incite au comportement, et c’est généralement ce que nous voyons se produire », dit M. Savoy, qui compte 35 employés à Laval, au Québec.

L’application Baseline permet également aux consommateurs de tout faire à partir de leur téléphone intelligent : de l’achat facile d’une assurance à la présentation de demandes d’indemnisation et au renouvellement de leur police. L’application est concédée sous licence aux assureurs en marque blanche, ce qui signifie qu’elle est offerte avec la marque de l’assureur lui-même.

Selon M. Savoy, les clients potentiels des compagnies d’assurance peuvent télécharger l’application. Ensuite, en moins de 10 trajets en voiture, ils peuvent obtenir un devis basé sur l’utilisation et acheter la police via leur smartphone.

« Cela fournit un libre-service aux assurés et une grande partie est alimentée par la télémétrie et le big data que nous sommes en mesure d’interpréter et d’en faire une meilleure expérience utilisateur pour les clients. »

Le pouvoir croissant des technologies numériques
L’activité de Savoa met en lumière le rôle majeur qu’elle joue dans le remodelage de la réalité des entrepreneurs canadiens. Grâce à des ordinateurs puissants, à Internet et aux communications mobiles, les entreprises ont maintenant la capacité de recueillir et de traiter de vastes quantités de données afin de révéler d’importantes informations commerciales.

Le type de données que les entreprises peuvent recueillir, et ce qu’elles en font, varient grandement selon la taille de l’entreprise et le segment d’activité. Néanmoins, une étude récente de la BDC, qui peut s’appliquer à votre entreprise, souligne le rôle important que les données peuvent jouer pour développer votre entreprise et la rendre plus compétitive.

Suivi du comportement de conduite à l’aide d’une application mobile
Dans le cas de Savoy, son application mobile recueille des données sur les comportements de conduite – vitesse, accélération brutale, freinage brutal et virage agressif. Elle peut également détecter si vous êtes distrait, si vous utilisez votre téléphone pour envoyer des SMS ou si vous effectuez d’autres activités au volant.

Les compagnies d’assurance utilisent ces informations et d’autres données, comme la personne qui conduit, les conditions météorologiques et l’emplacement de la voiture (dans un environnement urbain ou rural), et les relient à un algorithme qui décide quels bénéficiaires bénéficient d’une réduction de prime compte tenu de leur comportement routier. .

Baseline utilise également sa technologie pour permettre aux assureurs vie et santé de suivre les comportements liés au mode de vie à l’aide de smartphones et de wearables. Grâce à ces données, les assureurs peuvent récompenser les choix de santé et les modes de vie par des primes moins élevées. L’entreprise étudie également comment les assureurs peuvent utiliser les données pour améliorer les produits d’assurance habitation.

Selon M. Savoie, tout tourne autour de l’évolution des possibilités que créent les communications cellulaires, l’Internet et l’analyse des données.

« Nous cherchons toujours à savoir comment nous pouvons améliorer les processus commerciaux existants grâce à ce nouveau flux de données. »

Quatre stratégies pour utiliser la puissance des données dans votre entreprise

1. Utiliser les outils de données
Les petites entreprises peuvent mieux comprendre les clients et tirer parti des opportunités de vente grâce à des enquêtes en ligne, des logiciels d’écoute des médias sociaux et des outils d’analyse Web gratuits ou peu coûteux, tels que Google Analytics, qui vous permettent d’analyser les données du site.

Ces outils vous aident à recueillir les réactions des clients existants et potentiels, à comprendre l’impact de vos campagnes en ligne, à suivre le buzz sur les réseaux sociaux et à obtenir des informations sur votre trafic web et vos performances en matière de référencement. « 

2. Se doter d’un système CRM
Un système de gestion de la relation client (CRM) permet de centraliser toutes les informations relatives aux clients, de fournir un service client plus personnalisé et de suivre les perspectives de vente. Les avantages comprennent une meilleure capacité à anticiper les besoins des clients, une portée ciblée et une augmentation des ventes grâce à de meilleures relations avec les clients.

Les petites entreprises peuvent commencer par une application CRM gratuite ou peu coûteuse.

3. Personnalisez votre offre
Données recueillies auprès de vos si